Selectra aide les consommateurs français à réaliser des économies. Depuis Madrid, Rabat et bientôt Tunis ?

Publié le 9 mai 2022 | Par Manuel Jacquinet
Xavier Pinon et Aurian de Maupeou

Aussi efficace que Michel-Edouard Leclerc pour maitriser les dépenses, Selectra ? En tout état de cause, grâce à une stratégie originale et disruptive, le spécialiste français de la comparaison des offres de fournisseurs dans les secteurs de l’assurance, de l’énergie ou des télécoms, a aidé l’an passé plus d’un million de consommateurs français à changer de fournisseur. Plus de 1000 télé-conseillers se consacrent à ces missions de renseignement prodigués par téléphone, sans émettre un seul appel de téléprospection. L’entreprise s’est en effet fait une religion de ne pas démarcher par téléphone, se focalisant plutôt sur les prospects intentionnistes.

Ses concurrents, Marketshot (filiale de La Poste), Papernest, JeChange utilisent peu ou prou les mêmes techniques, sans avoir à date atteint la capacité industrielle de Selectra. Le démarchage téléphonique, de plus en plus contraint et réglementé dans tous les pays du monde obligent en effet les entreprises à identifier des stratégies de conquête de clients alternatives à la prospection en face à face, complexes et onéreuses ou à celle menée par téléphone. « Nous préférons nous occuper d’un prospect qui a signifié qu’il était en cours de réflexion, indique l’un des co-fondateurs de l’entreprise, plutôt que de le harceler par téléphone »

Cette évolution lourde des techniques et usages de sollicitation fait parallèlement le bonheur des spécialistes du lead intentionniste, tel Tagadamedia, comme ses fondateurs l’expliquent ici. Selectra, qui dispose de petites entités de centres de contacts en France, a créé ses propres centres en Espagne et au Maghreb. Elle recherche actuellement un ou des nouveaux prestataires, pour traiter les appels reçus le dimanche ou le soir.

« Il n’y a pas d’heure pour aider à faire des économies et le dimanche, les familles et les prospects sont plus disponibles » remarque un spécialiste du télémarketing. « D’autant qu’un appel de ce type peut durer jusqu’à 40 Minutes, indiquait récemment dans une interview la directrice commerciale de TotalEnergies, Virginie Fromaget.